Err

LES CONDITIONS D'ADMISSION
Toute personne qui envisage son admission au sein de l'établissement peut demander à en faire une visite préalable auprès du Cadre de santé. Le dossier de demande d'admission se compose d'un volet administratif, rempli par la personne elle-même ou son proche et d'un volet médical, rempli par le médecin traitant.
 
Il sera enregistré informatiquement sur le logiciel Attentum. Ce logiciel à l'initiative de CLIC (Centre Local d'Information et de Coordination) permet de gérer les inscriptions en liste d'attente d'une personne dans un ou plusieurs établissements sur Internet. Les mises à jour d'informations personnelles ou médicales peuvent ainsi être faites en temps réels.
 
Un recueil des habitudes de vie est réalisé par l'équipe soignante dans les premiers jours d'entrée (goûts, occupations, ancien métier, cercle amical, centres d'intérêts…).
 
Les projets de vie et de soins sont également réalisés au cours du premier mois.
 
La présentation de la personne aux autres résidents se fait par le personnel lors des repas et des activités.

Un entretien famille / résidents en présence du Directeur, du Cadre de santé, du médecin coordonnateur et de la psychologue est organisé quelques mois après l'entrée pour faire le point sur l'adaptation au sein de l'établissement.


Documents à télécharger
FRAIS DE SÉJOUR

Établissement public hospitalier autonome, l'EHPAD de Saint Amant-Tallende est géré par un Conseil d'Administration et un Directeur nommé par le Ministère en charges des affaires sanitaires médicosociales.
 
La tarification des prestations se décompose en trois parties : hébergement, dépendance et soins.
 
 
La partie « hébergement » comprend les prestations hôtelières, la restauration, la blanchisserie et l'animation. Ce tarif correspond au prix de journée, fixé chaque année par arrêté du Président du Conseil général sur proposition du Conseil d'Administration. Le résident ou son représentant légal en sont informés individuellement et par voie d'affichage.
 
Il est acquitté par le résident mais peut être pris en charge, sur demande auprès du Conseil général, par l'Aide Sociale Départementale (sous conditions de ressources).
 
Ces différentes prestations n'ont pas de lien direct avec le degré d'autonomie des résidents concernés. Le tarif d'hébergement est donc identique pour chacun des résidents de l'établissement.
 
 
La partie « dépendance » comprend les charges inhérentes à la perte d'autonomie. Ce tarif se compose de 3 montants :

    → autonome (G.I.R. 5/6)
    → peu autonome (G.I.R. 3/4)
    → dépendant (G.I.R. 1/2).


Les frais liés à la dépendance des GIR 1 à 4 peuvent être couverts par l'A.P.A (Allocation Personnalisée d'Autonomie) en fonction des conditions de ressources de la personne sous forme d'une dotation globale versée directement à l'établissement.
 
Le tarif GIR 5/6 reste à la charge de l'ensemble des résidents.
 
 
La partie « soins » comprend les charges liées aux soins délivrés aux résidents. La dotation soins est arrêtée par l'Agence Régionale de Santé.
 
Le résident, sous conditions de ressources, peut également bénéficier de l'Allocation Logement (dossier à adresser à la CAF ou la MSA). La totalité des frais d'hébergement peut être déclarée sur la déclaration annuelle de revenus. Une attestation sera remise par la Direction sur demande.
 
Les frais annexes éventuels (téléphone, coiffeur, pédicure, frais médicaux non remboursables, etc.) non compris dans le tarif hébergement sont intégralementà la charge du résident.
 
Le règlement du séjour se fait par chèque à l'ordre du Trésor Public ou par prélèvement automatique.